Tibet : De Lhassa au Mont Kailash

 

De Lhassa au Mont Kailash

Le Tibet est une terre sacrée et regorge de lieux dédiés à la religion.

Ce circuit de douze jours vous emmène découvrir certains de ces endroits saints tels que le Temple du Jokhang, le Monastère de Tashilhunpo, le Lac Manasarovar et enfin le pèlerinage du Mont Kailash. Ce mini-trek vous emmène faire le tour de cette montagne sacrée pour les Bouddhistes, les Hindouistes et les Böns, au cours de trois jours de kora.

Durée

12 jours / 11 nuits

Saisons

15 Avril – 15 Octobre

Activités

Visite / Trekking

Hébergement

Hôtel / Guest House

Parcours culturel au Tibet avec NepalaYak - De Lhassa au Mont Kailash

Programme

Un vol d’1h30 vous emmène de Kathmandu à Lhassa, capitale du Tibet, à 3650m d’altitude. Après un transfert de près de deux heures, vous arrivez à votre hôtel à Lhassa pour vous rafraîchir et vous reposer afin de laisser votre corps s’acclimater à l’altitude.

Nuit à Lhassa.

Aujourd’hui démarre votre visite de Lhassa. Au programme le Temple de Jokhang dont le nom littéral signifie « la maison de Bouddha ». Centre spirituel du Tibet, il est l’une des destinations de pèlerinage les plus sacrées du monde bouddhiste. A l’avant de Jokhang se trouve Barkhor Bazaar, une place colorée par les marchands tibétains et les pèlerins qui y déambulent. La journée sera également consacrée à la visite du Palais du Potala, ancienne résidence du Dalai Lama, aujourd’hui converti en un musée par le Gouvernement chinois. On raconte qu’il contiendrait 1 000 pièces, 10 000 lieux de culte et 200 000 statues.

Nuit à Lhassa.

Vous poursuivez votre découverte de la région de Lhassa au Monastère de Drepung, à 5 kms à l’ouest de la capitale. Ce monastère, construit au début du XVe siècle, est réputé pour être le plus grand du Tibet et abritait sous le Ve Dalai Lama près de 10 000 moines. La visite se poursuit au Monastère de Sera à 3 kms au nord de Lhassa qui est érigé sur les pentes d’une montagne et fut le monastère le plus puissant du Tibet.

Nuit à Lhassa.

Aujourd’hui, 200 kms de route vous attendent au cours desquelles vous traversez le Col de Khamba-la (4794m) depuis lequel la vue sur le lac Yamdrok Tso est splendide. Puis vient le Col de Karo-la (5045m) à proximité d’un impressionnant glacier. Enfin vous atteignez Gyantse (3950m).

A Gyantse, visite du Dzong, une forteresse installée sur une colline et construite en 1390 pour surveiller la ville et l’accès entre la vallée de Tsangpo et Lhassa. Découvrez également Khumbum, un grand stupa couronné d’un dôme d’or.

Nuit à Gyantse.

90 kms séparent Gyantse de Shigatse parcourus sur le plateau tibétain. A votre arrivée à Shigatse (3900m), également appelé Xigatse qui signifie « terre fertile » vous découvrez le marché local de la seconde ville du Tibet. Ensuite vous visiterez le Monastère de Tashilhunpo, l’un des plus grands monastères tibétains encore en activité qui cachent de nombreux trésors entre ses murs.

Nuit à Shigatse.

Une nouvelle journée de route vous attend pour couvrir les 280 kms qui séparent Shigatse de Saga (4600m), une ville stratégiquement placée la croisée de Lharste road, la route qui vient de l’est, Dzongka road, la route qui vient du sud et Purang/Drongpa road, la route qui vient de l’ouest.

Nuit à Saga.

Une magnifique journée en direction du Lac Manasarovar (4550m) qui au cours de ces 460 kms de route vous offre les premiers paysages du Mont Kailash, à l’ouest. A votre arrivée, vous pourrez effectuer un bain dans les eaux sacrées de Manasarovar. Repos et excursion aux alentours du lac pour la fin de journée.

Nuit à Manasarovar.

Après une offrande religieuse matinale sur les eaux du Lac Manasarovar, vous prenez la route pour Darchen (4660m) à 53 kms où démarre la kora du Mont Kailash.

Darchen – Dira Phuk (4900m) – 18kms. Nuit à Dira Phuk.

Dira Phuk – Zutul Phuk (4750m) – 20kms. Nuit à Zutul Phuk.

Zutul Phuk – Darchen – 14kms.

Depuis Darchen, vous faites route pour New Dongba (4430m) à 60 kms.

Nuit à New Dongba.

Vous faites route retour vers Saga d’où vous prenez une direction sud vers Zhangmu (2300m), à la frontière népalaise. Une longue journée de route de 570 kms.

Nuit à Zhangmu.

Après les formalités d’immigration à la frontière, vous entrez au Népal où un véhicule vous ramène à Kathmandu (1250m). Comptez six heures de route.


prix sur demande

La transparence chez NepalaYak

L'ouverture du Tibet est soumise à l'accord des autorités chinoises. Pour cela il arrive que l'accès à cette région autonome de Chine soit interdit aux touristes, sans annonce préalable, afin d'éviter tous débordements à l'approche de certains événements.

Votre séjour pourra, alors, être remis en questions sans que nous ne puissions y faire quoi que ce soit. Merci de votre compréhension.

NepalaYak, à vos côtés

Vous trouverez ci-dessous des informations concernant votre séjour au Tibet. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions complémentaires.

 

Présentation du Tibet

INTRODUCTION

Le Tibet est une région autonome de Chine située au sud-ouest du pays. Elle couvre 1228 millions de kms². 10 millions de personnes vivent ici, sur le versant nord de l’Himalaya.

La langue officielle du Tibet est le Mandarin (langue officielle de la République Populaire de Chine) mais le Tibétain est encore largement parlé. L’Anglais est aussi parlé dans les zones touristiques du Tibet.

 

HISTOIRE

Au cours des siècles, plusieurs pays tentent d’envahir et de contrôler le Tibet tels que la Mongolie, la Chine, la Grande Bretagne et le Népal. En 1911, la révolution chinoise renverse la dynastie mandchoue des Qing qui règne sur le Tibet. De 1911 à l’invasion des troupes chinoises en 1949, le Tibet est un pays complètement indépendant et parvient à éviter l’ingérence étrangère sur son territoire.

En 1949, le gouvernement chinois envoie l’armée populaire au Tibet pour redéfinir les frontières de la République Populaire de Chine. La petite armée tibétaine est rapidement défaite et 40 000 soldats chinois s’installent sur le territoire tibétain avec pour mission de « libérer le peuple tibétain de ses anciennes traditions ». Une résistance populaire se met en place et pour la combattre l’armée chinoise met en place une répression de plus en plus violente en détruisant des bâtiments religieux, en arrêtant et torturants des moines et des leaders de la communauté. En 1959, le soulèvement populaire tibétain est massif et violemment réprimé par l’armée populaire qui envahit Lhassa et contraint le XIVe Dalai Lama à quitter le pays accompagné de 80 000 Tibétains. En 1960, le Dalai Lama forme un gouvernement tibétain en exil à Dharamsala. Le génocide tibétain entre 1950 et 1976 est évalué à 1,2 million de morts.

Depuis 1959, le gouvernement chinois continue à diriger sur la Région Autonome du Tibet et détruit petit à petit la culture tibétaine en détruisant des bâtiments religieux, des livres et œuvres d’art tibétains... Plusieurs émeutes tibétaines ont eu lieu depuis pour défendre les valeurs tibétaines et bouddhistes, à chaque fois réprimées dans une grande violence par l’armée chinoise.

L’exil tibétain se poursuit malheureusement encore aujourd’hui.

 

GEOGRAPHIE

Le Tibet est un immense plateau situé à une moyenne de 4000 mètres d’altitude, au sud-ouest de la Chine, sur le versant nord de l’Himalaya. Il possède des frontières communes avec la Chine,  l’Inde, le Népal (dont l’Everest), le Bhoutan et le Myanmar. Sa capitale est Lhassa, à 3650m.

Les plus grands fleuves d’Asie prennent leur source ici, tels que le Brahmapoutre, l’Indus ou encore le Mekong.

 

CLIMAT

Du fait de son altitude moyenne, le Tibet a un climat plutôt froid et sec. Les vents soufflent très fort à cause de sa géographie en plateau.

Les températures vont de -10/-5°C à 7/12°C pendant les mois d’hiver (Novembre à Mars) et de 12/15°C à 20/23°C pendant les mois d’été (Avril à Octobre). La mousson touche le Tibet de mi-Juin à mi-Septembre mais grâce à la barrière naturelle formée par la chaine himalayenne, les précipitations sont relatives par rapport au versant sud de l’Himalaya.

 

FAUNE & FLORE

De nombreux animaux vivent sur le plateau tibétain tels que le yak, le kiang (âne sauvage), l’antilope du Tibet, le léopard des neiges, le renard du Tibet, la marmotte ou encore le porc tibétain (en élevage). Des chiens endémiques portent bien leurs noms : le dogue tibétain, le terrier tibétain ou encore l’épagneul tibétain. On trouve aussi la grue à coup noir, l’un des seuls oiseaux capables de vivre à 5000 mètres d’altitude, et des vautours ainsi que d’autres races de rapaces.

Concernant la flore, le Tibet est un plateau assez sec à la végétation assez rase et de nombreuses prairies. On trouve cependant des forêts de pins dans certaines zones au climat plus clément mais la déforestation y  est massive. Le Tibet est également très réputé pour ses plantes médicinales.

 

RELIGION

La religion pratiquée par la majorité des Tibétains est le bouddhisme tibétain. On trouve aussi des Böns, qui est la religion à l’origine du bouddhisme. Il existe des minorités religieuses musulmane et chrétienne à travers la Région Autonome du Tibet.

 

GASTRONOMIE

La tsampa est l’aliment de base au Tibet, il s’agit de farine d’orge grillée. Elle peut être mélangée à de l’eau chaude, du thé pour en faire une purée épaisse et nourrissante. Les Tibétains sont également consommateurs de viande, principalement du yak et du mouton sous forme fumée ou en saucisse. On mange également des nouilles (thentuk ou thukpa) et des momos (raviolis).

Vous pourrez également goûter le thé tibétain concocté à base de thé, de beurre rance de yak et de sel ou encore le chang, le vin tibétain fabriqué à base d’orge.

 

MONNAIE

Le yuan, aussi appelé renmibi. 1,00€ = 7,5¥ / 1,00US$ = 6,8¥ / 1,00£ = 8,8¥

 

DECALAGE HORAIRE

+6h en été & +7h en hiver

Voyager au Tibet

FORMALITES ADMINISTRATIVES

Un passeport en cours de validité et valable au moins six moi après la date de retour est obligatoire.

Pour pouvoir voyager au Tibet, l’obtention du visa est obligatoire avant votre séjour dans le pays. Pour cela, vous devrez nous remettre une copie de votre passeport (scan par email) 20 à 25 jours avant le départ supposé pour le Tibet afin de faire une pré-demande pour le visa, le permis d’entrée au Tibet (valable pour Lhassa) et le permis de voyage alien (valable à l’extérieur de Lhassa). Trois jours ouvrés avant le départ pour le Tibet, nous aurons besoin de votre passeport physique afin de récupérer tous les permis, prévoyez donc d’être à Kathmandu à temps.

 

LANGUE

Bonjour : Ni hao
Au revoir : Zai jian
Mon nom est... : Wo de xing ming shi…

Oui / Non : Hao ah / Bu xing
S’il vous plaît : Qing
Merci : 
Xie xie
Non merci : 
Bu yong xie xie
Pardon :
Duibuqi

Hier / Aujourd'hui / Demain : Zuotian / Jintian / Mingtian
C'est délicieux : 
Zhen hao chi
Eau : 
Shui

 

COUTUMES TIBETAINES

- Veillez à porter une tenue décente, couvrez  vos jambes et vos épaules ou vous ne pourrez pas pénétrer à l’intérieur des monastères. En revanche on vous demandera de vous déchausser pour y entrer afn de ne pas souiller le sol de ce lieu sacré.

- Dans la culture tibétaine, présenter ses pieds (la partie la plus basse de son corps) à une personne ou un objet sacré est considéré comme irrespectueux. De même lorsque vous êtes assis, n’étendez pas vos jambes en direction de quelqu’un ou d’un objet sacré.

- Lorsque vous contournez un monastère, un chorten ou tout autre monument sacré, faites-le toujours dans le sens des aiguilles d’une montre.

- N’enjambez rien ni personne, mais contournez l’obstacle, même s’il s’agit d’un objet quelconque. De même veillez à ne rien piétiner de sacré.

- Lorsque vous saluez un Tibétain, dites « la » après votre salut pour montrer votre respect.

- Ne prenez pas en photo les gens, les moines, les lamas à tout va, demandez-leur la permission.

- Ne pointez rien du doigt, pour indiquer quelque chose, tendez plutôt votre main dans sa direction, paume vers le haut.

- Soyez discret, parlez à voix basse, veillez à ne pas faire de bruit lorsque vous mangez ou buvez. Si vous êtes au sommet d’une montagne, ne criez pas. Les Tibétains pensent que cela peut provoquer grêle et orage.

- A table, servez vous de la main droite et ne vous goinfrez pas.

- Ne fumez pas.

- Bien que ce geste soit familier chez vous, ne posez pas votre main sur la tête de quelqu’un (même un enfant), ce geste est réservé aux lamas.

- Enfin n’oubliez pas la tradition des pourboires pour votre guide et/ou vos porteurs. Ils espèrent recevoir quelque chose de votre part à la fin de votre séjour.

Sécurité au Tibet

ASSURANCE VOYAGE

Nous assurons nos équipes locales mais pas nos clients.

Il est, pour cette raison, essentiel que vous contractiez une assurance voyage avant de venir au Népal. Celle-ci doit vous couvrir à 100% pour des frais de rapatriement si vous tombez malade ou êtes blessé et ne pouvez plus poursuivre le séjour. Veillez à ce que votre contrat d’assurance couvre des frais de rapatriement au-delà d’une certaine altitude (ce n’est pas toujours le cas) ainsi que les frais de rapatriement du corps en cas de décès (ce n’est pas toujours le cas, non plus !).

 

MAL DES MONTAGNES

Le Mal Aigu des Montagnes ou Mal Aigu d’Altitude peut toucher n’importe qui au dessus de 3000 mètres d’altitude si le corps n’est pas correctement acclimaté. Les causes principales sont l’ascension trop rapide et le manque d’hydratation. Les premiers symptômes sont des maux de tête, une extrême fatigue, des insomnies et une perte d’appétit. Si ces symptômes se développent, c’est un signe que votre corps n’est pas suffisamment acclimaté. Il vous faut alors rester à cette altitude jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

Si les symptômes empirent (lourde fatigue, vomissements, perte de la coordination, respiration courte, toux) il peut alors s’agir d’un Œdème Cérébral ou Pulmonaire de Haute Altitude. Ces deux types d’œdèmes peuvent être rapidement fatals s’ils sont ignorés. Il faut immédiatement perdre de l’altitude et redescendre de plusieurs centaines de mètres.

Pour éviter cela, votre corps a besoin d’acclimatation et d’hydratation, donc prenez votre temps et buvez beaucoup. Il existe aussi un traitement, préventif ou curatif : Diamox (demandez conseil à votre médecin).

Voyager avec NepalaYak

En choisissant NepalaYak comme opérateur de votre voyage, vous avez lu et vous acceptez les termes et conditions générales de vente mentionnées ci-dessous :

 

ASSURANCE

Nous assurons nos équipes locales mais pas nos clients.

Il est, pour cette raison, essentiel que vous contractiez une assurance voyage avant de venir au Tibet. Celle-ci doit vous couvrir à 100% pour des frais de rapatriement si vous tombez malade ou êtes blessé et ne pouvez plus poursuivre le séjour. Veillez à ce que votre contrat d’assurance couvre des frais de rapatriement au-delà d’une certaine altitude (ce n’est pas toujours le cas) ainsi que les frais de rapatriement du corps en cas de décès (ce n’est pas toujours le cas, non plus !).

 

AUTORITE DU GUIDE

Le guide ou l’encadrant en charge d’un ou plusieurs clients à toute autorité sur le groupe. En acceptant de partir avec NepalaYak, vous êtes d’accord avec cela.

Si vous commettez une action illégale et/ou si vous présentez un comportement néfaste pour le reste du groupe, votre guide pourra vous demander de quitter le groupe sans aucun droit à un remboursement.

Si votre guide estime que votre état de santé ne permet pas le bon accomplissement du séjour, il pourra de la même manière vous demander de quitter le groupe sans aucun droit à un remboursement.

 

PRIX DU SEJOUR

NepalaYak se réserve le droit de modifier le prix de ses séjours en cas d’événements indépendants de notre contrôle : action gouvernementale, hausse des prestataires, taux de change euro/dollar… Bien entendu tous les efforts seront faits pour éviter une hausse du prix initial du séjour.

 

QUALITE DE SERVICE

Vous venez passer vos vacances au Tibet, une région en voie de développement. Pour cette raison, il est important de rappeler que les standards occidentaux ne sont pas les mêmes qu’ici. Nous nous efforçons au mieux de vous offrir une prestation à la hauteur de vos attentes mais parfois celle-ci restera en deçà de ce que vous espériez. Merci de votre bonne compréhension.

NepalaYak reste toutefois ouverte à vos suggestions. Si nous le pouvons, des changements d’itinéraires, d’hôtels pourront avoir lieu au cours du programme. Il ne s’agit en aucun cas d’une modification de votre voyage et ces changements ne seront pas compensés.

 

FORCE MAJEURE

En cas de force majeure (météo, action gouvernementale, accident, …) indépendant de notre volonté, NepalaYak se réserve le droit de modifier le déroulement de votre séjour pour le confort et la sécurité de tous. En aucun cas, ces modifications ne peuvent donner droit à un quelconque remboursement.

Equipement pour trekker

Un sac marin, sac à dos ou sac de voyage + grand sac plastique pour protéger les vêtements en cas d'orage (10-12 kilos maximum).

Un sac à dos (30 litres) pour les affaires de la journée = bagage à main dans l'avion.

Un sac de couchage.

Chaussures de randonnée.

Une paire de chaussures confortables pour le soir.

Une paire de tongs

Veste chaude en hiver et plus légère en été.

Deux polaires : 1 légère + 1 plus chaude.

Cape de pluie type poncho.

Chemises ou Tee-shirts selon les goûts de chacun.

Pantalons, pantacourts, shorts confortables.

Chaussettes de marche et sous-vêtements.

Sous vêtements thermiques (si saison froide ou haute altitude).

Casquette, lunettes de soleil, crème solaire et stick à lèvres.

Bonnet et gants (si saison froide).

Lampe de poche frontale.

Bâtons de randonnée.

Gourde.

Nécessaire de toilette et lingettes hygiéniques (en cas d’absence de douche).

Papier toilette.

Petite pharmacie personnelle (médicaments personnels, anti-douleurs, anti-diarrhéiques, collyre, nécessaire à bobologie, pastilles de purification d’eau, répulsif anti-moustiques, boules quiès).

Contactez-nous