Entre Bouddhisme et Hindouisme

 

 

 

 

Entre Bouddhisme et Hindouisme

Passionné de traditions et de religions, ce programme entre bouddhisme et hindouisme est conçu pour vous. Le circuit vous emmène découvrir les plus beaux sites religieux et culturels du Népal, chargés de mythes, de légendes et d’histoire. Découvrez les coutumes népalaises au contact de la population et observez les habitants dans leur quotidien. Un voyage des plus enrichissant.

Durée

10 jours / 9 nuits

Saisons

15 Septembre – 15 Juin

Activités

Visite / Marche

Hébergement

Hôtel

Programme

La première visite jour est consacrée au plus gros temple au monde dédié au Dieu Shiva de la religion hindouiste : Pashupatinath. Au milieu du complexe coule la rivière Bagmati sur les rives de laquelle sont installés les bûchers de crémation humaine propre à la religion.

A proximité, se trouve l’imposant Stupa de Bouddhanath, plus gros stupa bouddhiste au monde. Dans le quartier, vit une importante communauté de Tibétains descendants ou eux-même réfugiés tibétains. Une balade dans les ruelles adjacentes vous emmènera de monastère en monastère.

Après manger, vous partez découvrir le Stupa de Swayambunath, installé au sommet d’une colline. D’ici la vue sur la Vallée de Kathmandu est imprenable, et au nord, l’Himalaya.

Nuit à Kathmandu.

Il faut compter près de deux heures de route pour atteindre Namo Buddha, ce monastère bouddhiste installé au sommet d’une colline face à l’Himalaya. Ici plus de 200 moines et moinillons vont et viennent à longueur de journée. Si l’emploi du temps du monastère correspond, peut être aurez-vous la chance d’assister à une séance de chants et prières bouddhistes.

 

A Dhulikhel, vous découvrez la partie newar (ethnie traditionnelle) de la vieille ville ainsi qu’un joli temple dédié à la Déesse hindoue Kali.

Puis il faut compter une bonne heure de route pour rejoindre la station d’altitude de Nagarkot installée à près de 2000 mètres d’altitude, au sommet d’une colline. D’ici le coucher de soleil doré sur près de 200 kilomètres de chaînes montagneuses de l’Himalaya est splendide.

Nuit à Nagarkot.

Après le lever de soleil sur l’Himalaya et le petit déjeuner, vous partez pour une randonnée à travers la campagne népalaise de village en village, à la rencontre des habitants. En quatre heures, vous rejoignez Changunarayan, un village typique que vous traversez et au bout duquel vous découvrez le temple de Changunarayan, plus vieux temple hindouiste du pays (VIème siècle après JC) dédié à Lord Vishnu.

Après le repas de midi, un véhicule vous transfère au pied de la colline jusqu’à Bhaktapur, une ancienne cité traditionnelle de la vallée, où vous passez la nuit. Fin de journée libre à déambuler dans la ville.

Nuit à Bhaktapur.

La ville de Bhaktapur a conservé son mode de vie traditionnel. De ruelles en ruelles, vous découvrez quelques uns des plus beaux bâtiments du pays tels que le Palais aux 55 Fenêtres, le Temple Nyatapola à cinq pagodes. La ville est aussi réputée pour sa poterie, un art transmis de génération en génération.

Dans l’après midi, vous faites route pour Patan, également appelée Lalitpur, la cité des artistes. La ville est organisée autour de son quartier des temples, le Durbar Square et l’ancien Palais Royal dont les cours intérieures ont été magnifiquement restaurées.

Nuit à Kathmandu.

Il faut compter environ quatre heures de route pour atteindre le pied du téléphérique qui mène à Manakamana. Ce temple hindouiste installé au sommet d’une colline à l’écart des sentiers touristiques n’est fréquenté que de locaux venant y faire des offrandes et des sacrifices. L’endroit est idéal pour observer le comportement des pèlerins hindous.

Vous prenez ensuite la route pour Pokhara que vous rejoignez en trois heures. Après l’installation à l’hôtel, vous sortez profiter de la ville avec une sympathique promenade sur les berges du Lac Phewa.

Nuit à Pokhara.

Pour ce début de matinée, vous rejoignez World Peace Pagoda, un stupa installé au sommet d’une colline, point de vue idéal sur le Lac Phewa, la ville de Pokhara et l’Annapurna au nord.

En redescendant, vous vous arrêtez découvrir Davi’s Fall, une impressionnante chute d’eau de plusieurs dizaines de mètres qui disparaît dans les entrailles de la terre. La légende raconte qu’un touriste y serait tombé et que l’on n’a jamais retrouvé son corps.

Un peu plus tard, vous partez découvrir le Musée International de la Montagne de Pokhara. Cet ensemble regroupe une section sur les ethnies du Népal, une autre traitant de l’aspect géologique de l’Himalaya, sa faune, sa flore. Et enfin, une dernière partie raconte l’histoire de chacun des sommets de plus de 8000 mètres de l’Himalaya et leurs conquêtes.

Fin de journée paisible au bord du lac.

Nuit à Pokhara.

Avant que le jour ne se lève, il faut 45 minutes de transfert pour atteindre Sarangkot, un point de vue imprenable pour assister au lever de soleil sur la chaîne des Annapurnas. Spectacle somptueux sur l’Annapurna I, II, III et IV, l’Annapurna Sud, le Machhapuchre et bien d’autres. C’est à Sarangkot que vous prenez le petit déjeuner pour profiter un peu plus longtemps du paysage.

En redescendant vous rejoignez le Camp de réfugiés tibétains de Tashi Palkhel et visitez le Monastère Bouddhiste de Jangchub Choeling.

Vous disposez d’un début d’après midi libre pour aller effectuer quelques achats si vous le désirez ou vous reposez. Un peu plus tard, vous partez pour une promenade paisible sur les eaux du Lac Phewa en barque. Un arrêt sur une île vous permet de visiter le Temple de Barahi.

Fin de journée paisible au bord du lac.

Nuit à Pokhara.

Tôt ce matin, vous partez pour Tansen. Après cinq heures de route, vous atteignez ce bourg commercial installé autrefois sur la route du sel et de la soie.

Après le repas de midi, vous partez à la découverte de la ville, son bazar, ses ruelles, ses temples et sa population. Tansen est connue pour son travail du métal ainsi que pour la fabrication du tissu national népalais, le dhaka.

Nuit à Tansen.

Un peu plus de trois heures de route et vous arrivez à Lumbini, dans les plaines du sud du pays, le Terai. C’est ici qu’est né, en 563 avant JC, Siddartha Gautam qui deviendra plus tard Bouddha.

Après l’installation à l’hôtel et le repas de midi, c’est en rickshaw que vous partez découvrir les Jardins Sacrés de Lumbini sous une chaleur écrasante. Outre des lieux incontournables tels que le Temple de Maya Devi, le Bassin de Puskarni ou encore le pillier d’Ashoka, vous découvrez aussi des monastères bouddhistes construits dans l’architecture typique d’autres pays tels que l’Allemagne, la Chine, la Birmanie, la Thaïlande

Nuit à Lumbini.

Un vol d’une heure vous ramène à la tumultueuse Kathmandu.

Après vous être installés à l’hôtel, vous êtes déposé à l’entrée de Basantapur, le Quartier des Temples de Kathmandu. Bien abîmées par le séisme du 25 Avril 2015, les trois places que compte le quartier n’en manquent pas moins de charme. Vous découvrirez entre autres la maison de Kumari, Hanuman Dhoka  ou encore le Temple de Taleju. C’est ici que vous prenez le repas de midi.

En quittant Basantapur, vous remontez en direction de Thamel à travers le vieux bazar de la ville et les quartiers locaux d’Indra Chowk et d’Asan Tole à la rencontre des habitants et au milieu de petites échoppes.

La fin de journée est libre pour vous reposer, faire du shopping ou profiter d’un massage.


Plus d'informations

NepalaYak, à vos côtés

Vous trouverez ci-dessous des informations concernant votre séjour au Népal. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions complémentaires.

 

Présentation du Népal

INTRODUCTION

Le Népal est un pays de 147 181 kms² (moins d’1/4 de la France) sur lesquels vivent plus de 30 millions d’habitants. La capitale Kathmandu regroupe 3 millions de Népalais.

La langue officielle est le Nepali mais des dizaines de dialectes locaux sont également parlés, ainsi que l’anglais dans la plupart des lieux touristiques.

 

HISTOIRE

En 1990 le Roi Birendra Shah lève l’interdiction des partis politiques et nomme un gouvernement. La nouvelle Constitution institua une monarchie constitutionnelle multipartite. Mais en 1996, le Parti Maoïste fatigué par la corruption qui règne à la tête de l’Etat appelle à la Guerre du Peuple.

En 2001, le Roi Birendra et une partie de la famille royale sont assassinés. Le frère de Birendra, Gyanendra est couronné. En 2002, il remercie le Premier Ministre qu’il qualifie d’incompétent à régler le conflit maoïste et s’arroge les pleins pouvoirs.

Pendant ce temps la guérilla maoïste tire profit de cette instabilité maoïste et ne cesse d’augmenter son emprise sur le peuple. En novembre 2006 enfin, un accord fut trouvé avec les Maoïstes, sous l'égide de l'ONU. C’est la fin de la Guerre du Peuple qui aura fait 13 000 morts. Puis, en avril 2008, les Maoïstes remportent les élections et votent l'abolition de la monarchie.

C’est la naissance de la République Démocratique Fédérale du Népal.

 

GEOGRAPHIE

Le Népal est une bande de terre coincée entre la Chine et l’Inde qui s’étend sur 200 kms du nord au sud et 800 kms de l’ouest à l’est.

Sa géographie est le résultat d’une variation topographique qui oscille de 70 mètres à 8848 mètres et découpe le pays en trois zones distinctes : l’Himalaya au nord est la région des montagnes et couvre 16% du pays et regroupe 8 des 14 plus hauts sommets du monde. Les Collines couvrent 65% du territoire ; leur topographie varie de 500 à 3000 mètres. Dans le sud se trouve les plaines du Terai qui possèdent des terrains parfaits pour l’agriculture dont l’altitude oscille entre 70 et 300 mètres.

 

CLIMAT

Le Népal est organisé en quatre saisons climatiques : le Printemps de Mars à Mai, l’Eté de Juin à Août, l’Automne de Septembre à Novembre et l’Hiver de Décembre à Février.

L’année est divisée en deux saisons typiques : la mousson ou saison humide va de Juin à Septembre et la saison sèche va d’Octobre à Mai. Pendant la mousson, 80% des précipitations annuelles ont lieu. Autant dire que le reste de l’année est très sec ! Cette période est donc très importante pour l’agriculture.

Le Népal est un pays tropical d’altitude où des vêtements chauds peuvent être nécessaires en toute saison. Songez-y si vous venez d’Inde ou du sud-est asiatique.

 

FAUNE ET FLORE

Se situant à la jonction d’aires climatiques distinctes et bénéficiant d’une topographie très variée, le Népal jouit d’une grande diversité d'espèces animales et végétales.

Dans les montagnes, on trouve le Léopard des Neiges et le Danphé très réputés parmi les visiteurs tout comme le Yak. Plus au sud il est possible d’apercevoir des Léopards Tachetés, des Cerfs Aboyeurs et des Ours Noirs. Enfin dans les plaines du Terai vivent le Tigre du Bengale, le Rhinocéros à une Corne et le Crocodile Ghavial. De plus, au Népal, plus de 850 espèces d'oiseaux sont recensées soit 9% des espèces enregistrées dans le monde entier.

Plus de 6 500 espèces d’arbres et de fleurs y ont été dénombrées.

 

RELIGION

85% de la population est hindouiste, 12% est bouddhiste, les minorités restantes sont musulmane, chrétienne, sikh…

Le Népal est en général un pays très croyant et pratiquant et la religion est omniprésente dans les villes et les campagnes avec des temples, petits ou gros, florissant un peu partout. Toutes les religions cohabitent pacifiquement depuis toujours et les Népalais sont très fiers de dire qu’aucune guerre de religions n’a entaché leur Histoire.

 

GASTRONOMIE

La  nourriture népalaise est assez simple mais copieuse. Le plat national est le dal bhat composé de riz, d’une soupe de lentilles et de légumes au curry. Le reste de la cuisine népalaise est influencée par leurs voisins : la Chine, le Tibet et l’Inde. Dans les lieux touristiques, vous trouverez facilement des plats continentaux (italien, français, mexicain…).

 

MONNAIE

La roupie népalaise. 1,00 € = 115 NRs

 

DECALAGE HORAIRE

+ 3h45 en été & + 4h45 en hiver

Voyager au Népal

FORMALITES ADMINISTRATIVES

Un passeport en cours de validité et valable six mois après la date de retour est obligatoire.

Il vous faut également un visa (15, 30 ou 90 jours) que vous pouvez obtenir auprès du consulat népalais de votre pays ou directement à votre arrivée au Népal. La demande peut être formulée en ligne sur internet.

 

LANGUE

Bonjour/au revoir
: namaste
Mon nom est... : mero naam ... ho
Je suis Français : Ma franceli ho

Comment allez-vous ? : Tapaailai kasto chha ?

Je vais bien : Malaai sanchhai chha

La nourriture est bonne : Khaanaa miTho chha

Assez : pugyo
OK : Tikh chha



COUTUMES NEPALAISES

- Utiliser toujours votre main droite pour tendre ou recevoir quelque chose. On dit que la main gauche est impure. Vous remarquerez aussi que les Népalais mangent avec la main (droite), c’est une coutume. Vous pouvez en faire de même si vous le souhaitez ou demandez une fourchette si vous vous sentez mal à l’aise de manger avec les doigts.

- Dès que vos lèvres ont touché un aliment ou son contenant, il est considéré jutho (pollué) pour les autres. Ne le proposez à personne d’autre et ne mangez pas dans l’assiette de quelqu’un d’autre.

- La viande de bœuf est interdite à la consommation dans les religions hindouiste et bouddhiste. Pour cette raison vous n’en trouverez ni à la vente ni à la consommation au Népal. De plus aucun animal femelle n’est tué pour être mangé.

- Lorsque vous entrez chez quelqu’un, dans un monastère bouddhiste ou dans un temple hindouiste, on vous demandera de vous déchausser comme une marque de respect et de propreté. Dans certains temples hindouistes l’accès n’est pas autorisé aux non-hindouistes, ne vous vexez pas. Si toutefois vous êtes autorisé à y pénétrer, ne prenez de photos qu’après avoir demandé la permission. N’y entrez jamais avec des objets en cuir (ceinture, portefeuille…). De plus si vous observez des gravures et mandalas au sol (métal, pierre…), ne marchez pas dessus.

- Les hommes ne doivent pas se promener torse nu. Pour les femmes, évitez de montrer vos jambes et sortez un maximum épaules et genoux couverts.

- Les démonstrations publiques d’affection entre homme et femme ne sont pas bien vues dans la société népalaise. Evitez de vous tenir par la main, de vous faire des câlins et de vous embrasser dans les lieux publics.

- Apprenez à être patient, les Népalais ont un mode de vie très cool et relax. La colère et l’impatience n’arrangeront en rien les choses.

- Enfin n’oubliez pas la tradition des pourboires pour votre chauffeur, votre guide et/ou vos porteurs. Ils espèrent recevoir quelque chose de votre part à la fin de votre séjour.

Sécurité au Népal

ASSURANCE VOYAGE

Nous assurons nos équipes locales mais pas nos clients.

Il est, pour cette raison, essentiel que vous contractiez une assurance voyage avant de venir au Népal. Celle-ci doit vous couvrir à 100% pour des frais de rapatriement si vous tombez malade ou êtes blessé et ne pouvez plus poursuivre le séjour. Veillez à ce que votre contrat d’assurance couvre des frais de rapatriement au-delà d’une certaine altitude (ce n’est pas toujours le cas) ainsi que les frais de rapatriement du corps en cas de décès (ce n’est pas toujours le cas, non plus !).

 

MAL DES MONTAGNES

Le Mal Aigu des Montagnes ou Mal Aigu d’Altitude peut toucher n’importe qui au dessus de 3000 mètres d’altitude si le corps n’est pas correctement acclimaté. Les causes principales sont l’ascension trop rapide et le manque d’hydratation. Les premiers symptômes sont des maux de tête, une extrême fatigue, des insomnies et une perte d’appétit. Si ces symptômes se développent, c’est un signe que votre corps n’est pas suffisamment acclimaté. Il vous faut alors rester à cette altitude jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

Si les symptômes empirent (lourde fatigue, vomissements, perte de la coordination, respiration courte, toux) il peut alors s’agir d’un Œdème Cérébral ou Pulmonaire de Haute Altitude. Ces deux types d’œdèmes peuvent être rapidement fatals s’ils sont ignorés. Il faut immédiatement perdre de l’altitude et redescendre de plusieurs centaines de mètres.

Pour éviter cela, votre corps a besoin d’acclimatation et d’hydratation, donc prenez votre temps et buvez beaucoup. Il existe aussi un traitement, préventif ou curatif : Diamox (demandez conseil à votre médecin).

 

CARTE TIMS

Avant chaque trekking, les trekkeurs doivent obtenir la carte du Système de Gestion et d’Information des Trekkeurs ou TIMS. Celle-ci est obligatoire. Ce système enregistre tous les détails des trekkeurs, tels que les noms, numéros de passeport, routes et dates de trek, agence encadrant. Nepalayak s’occupera de cette formalité avant chaque trekking.

Ce système a prouvé être vital dans le sauvetage des trekkeurs en cas d’urgence ou de catastrophe naturelle.

Voyager avec NepalaYak

En choisissant NepalaYak comme opérateur de votre voyage, vous avez lu et vous acceptez les termes et conditions générales de vente mentionnées ci-dessous :

 

COMPAGNIES AERIENNES NEPALAISES SUR LISTE NOIRE

Depuis le mois de décembre 2013, l’Union Européenne a placé l’ensemble des compagnies aériennes népalaises sur liste noire et leur interdit de survoler l’espace aérien européen. Pour autant, ces compagnies continuent à opérer au Népal et nous avons parfois recours à elle pour éviter de longs transferts en véhicule, voire pour accéder à certaines zones isolées de la route.

Vous devez être tenus au courant de cette situation et voyager au Népal en connaissance de causes. Si toutefois vous refusez d’avoir recours à ces vols domestiques, vous pouvez nous le faire savoir et nous organiserons votre séjour différemment, selon vos souhaits.

Nous ne pourrons être tenus responsables pour non divulgation de cette information.

 

ASSURANCE

Nous assurons nos équipes locales mais pas nos clients.

Il est, pour cette raison, essentiel que vous contractiez une assurance voyage avant de venir au Népal. Celle-ci doit vous couvrir à 100% pour des frais de rapatriement si vous tombez malade ou êtes blessé et ne pouvez plus poursuivre le séjour. Veillez à ce que votre contrat d’assurance couvre des frais de rapatriement au-delà d’une certaine altitude (ce n’est pas toujours le cas) ainsi que les frais de rapatriement du corps en cas de décès (ce n’est pas toujours le cas, non plus !).

 

VOLS DOMESTIQUES

Nombreux sont les vols domestiques au Népal, des vols à vue, et non aux instruments. Les pilotes ne prendront pas le risque de décoller si la visibilité est mauvaise ou la météo capricieuse. Il se peut donc que certains vols soient retardés, voire annulés. Dans ce cas, nous ferons notre possible pour vous acheminer sur les lieux par un autre moyen. Et si ce n’est pas possible, il faudra envisager de changer votre destination de trekking.

 

AUTORITE DU GUIDE

Le guide ou l’encadrant en charge d’un ou plusieurs clients à toute autorité sur le groupe. En acceptant de partir avec NepalaYak, vous êtes d’accord avec cela.

Si vous commettez une action illégale et/ou si vous présentez un comportement néfaste pour le reste du groupe, votre guide pourra vous demander de quitter le groupe sans aucun droit à un remboursement.

Si votre guide estime que votre état de santé ne permet pas le bon accomplissement du séjour, il pourra de la même manière vous demander de quitter le groupe sans aucun droit à un remboursement.

 

PRIX DU SEJOUR

NepalaYak se réserve le droit de modifier le prix de ses séjours en cas d’évènements indépendants de notre contrôle : action gouvernementale, hausse des prestataires, taux de change euro/dollar… Bien entendu tous les efforts seront faits pour éviter une hausse du prix initial du séjour.

 

QUALITE DE SERVICE

Vous venez passer vos vacances au Népal, un pays en voie de développement. Pour cette raison, il est important de rappeler que les standards occidentaux ne sont pas les mêmes qu’ici. Nous nous efforçons au mieux de vous offrir une prestation à la hauteur de vos attentes mais parfois celle-ci restera en deçà de ce que vous espériez. Merci de votre bonne compréhension.

NepalaYak reste toutefois ouverte à vos suggestions. Si nous le pouvons, des changements d’itinéraires, d’hôtels pourront avoir lieu au cours du programme. Il ne s’agit en aucun cas d’une modification de votre voyage et ces changements ne seront pas compensés.

 

FORCE MAJEURE

En cas de force majeure (météo, action gouvernementale, accident, …) indépendant de notre volonté, NepalaYak se réserve le droit de modifier le déroulement de votre séjour pour le confort et la sécurité de tous. En aucun cas, ces modifications ne peuvent donner droit à un quelconque remboursement.

Contactez-nous