+(977) 9851048968 info@nepalayak.com

Si vous souhaitez partir en trek dans l’Everest, l’option la plus rapide est de prendre un petit coucou de 18 places. Le vol dure une vingtaine de minutes et vous transporte à Lukla où vous atterrissez 2860 mètres d’altitude. D’ici démarrent tous les treks à travers la région du Khumbu, chez les Sherpas.

Mais à l’époque de la première ascension de l’Everest en 1953 par le duo Edmund Hillary et Tenzing Norgay, il fallait marcher pour rejoindre une telle altitude. Suite à sa victoire sur la plus haute montagne du monde et pour ouvrir cette région népalaise au reste du monde, Edmund Hillary décide dans les années 1960 d’y construire un aérodrome afin de faciliter l’accès à tous.

sir edmund hillary 2       sir edmund hillary

Sir Edmund Hillary 1960 vs 2006

 

LA CONSTRUCTION DE L’AÉRODROME DE LUKLA

En 1964, il s’intéresse notamment à une parcelle de terre relativement plate sur le village de Chaurikharka, juste en dessous de Lukla. Mais ici la terre est très fertile et les habitants, tous paysans, refusent de vendre le seul objet de leur maigre revenu. Hillary porte ensuite son attention sur un bout de terre un peu plus haut, dans le village de Lukla. La surface n’est pas plate, mais sera suffisante pour l’atterrissage et le décollage de petits appareils. Pour quelques centaines de dollars il achète la parcelle via sa fondation Himalayan Trust.

lukla airstrip runway characteristics timmissartok.com

Comme il était impossible de faire monter des engins de chantier sur place, des Sherpas sont embauchés pour réaliser les travaux à l’aide de pioches, de pelles et de khukuris pour aplanir le terrain. Bien que la construction soit pratiquement achevée, Edmund Hillary n’est pas entièrement satisfait par l’état du sol trop rugueux à ces yeux. Une idée lui vient : il commande des litres d’alcool et organise un festival de danses sherpas ici-même. Pendant deux jours, une cinquantaine de danseurs, bras dessus bras dessous, se succèdent sur la piste, dansant, chantant, sautant. Ca y est, la piste est suffisamment aplanie pour accueillir ses premiers vols.

lukla airstrip under construction sherpa dance 1964 Jim Fisher

Sherpas dansant sur la future piste d’atterrissage de Lukla en 1964 / © Jim Fisher

A l’époque elle mesure 495 mètres de long et 18 mètres de large, pour une inclinaison de 11,5% ! Pour l’achat du terrain et les travaux entrepris, Himalayan Trust dépense 2000 dollars.

lukla airstrip 1964 Jim Fisher

Piste d’atterrissage de Lukla en 1964 / © Jim Fisher

Edmund Hillary raconte toutes ces anecdotes, et bien d’autres, dans son livre “Un regard depuis le sommet”.

lukla airstrip landing 1977 cliff bancroft lukla airstrip twin otter 1977 cliff bancroft

Atterrissage d’un avion twin otter à Lukla en 1977 / © Cliff Bancroft

 

L’AÉRODROME AUJOURD’HUI

De nos jours, par beau temps et en haute saison, une vingtaine de petits avions atterrissent et décollent de Lukla tous les jours transportant près de 400 passagers quotidiens. En 2017, près de 150 000 personnes ont atterri à Lukla. Les trekkeurs ont aussi la possibilité de rejoindre Lukla à pieds : une journée de route jusqu’à Jiri puis 5 jours à pieds ou bien une journée de route jusqu’à Phaplu puis 3 jours de marche.

La piste d’atterrissage a également été goudronnée en 2001. Elle mesure aujourd’hui 527m de long et 30m de large. En 2008, l’aéroport de Lukla a été renommé “Tenzing – Hillary Airport”, en l’honneur des deux premiers hommes à avoir gravi l’Everest.

lukla airstrip landing Forbes

Souvent l’aérodrome de Lukla est qualifié d’aéroport “le plus dangereux au monde”. Cette appellation est liée au fait qu’il s’agisse d’un aéroport ultra technique, du fait de la faible longueur de sa piste d’atterrissage / d’envol marqué par un abrupt précipice à son extrémité sud et une falaise à son extrémité nord. De plus, bien que l’aéroport soit ouvert toute l’année, du fait de sa position géographique et de son altitude, la météo peut changer très rapidement limitant considérablement la visibilité pour les pilotes. Ceci entraîne l’annulation assez fréquente des vols depuis / vers Lukla, parfois pour plusieurs jours.

lukla airport bad weather